Opération de la cataracte : y-a-t-il un âge limite ?

par | 27 février 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte

La cataracte se manifeste généralement au cours de la soixantaine. L’âge moyen en France pour se faire opérer est de 73 ans.

Mais jusqu’à quel âge l’intervention est-elle possible ? Existe-t-il une limite au-delà de laquelle il n’est pas possible d’intervenir ?

 

La cataracte : un trouble de la vision fréquent avec l’âge

 

Le cristallin est une lentille située à l’arrière de l’iris. Il joue un rôle essentiel dans la vision : c’est par son intermédiaire que les rayons lumineux se focalisent sur la rétine pour former une image nette.

On parle de cataracte quand le cristallin perd de sa transparence et devient opaque. Cette opacité peut apparaître relativement tôt (en raison par exemple d’une atteinte congénitale ou d’un traumatisme oculaire), mais dans l’immense majorité des cas, elle est due au vieillissement de l’œil.

Les symptômes sont bien connus :

  • Baisse progressive de vision, de près comme de loin.
  • Sensation de flou visuel.
  • Altération de la perception des contrastes: le patient est ébloui par les lumières vives, il distingue mal les nuances de couleurs, etc.

 

Cataracte : en quoi consiste l’opération ?

 

L’opération de la cataracte se déroule en ambulatoire et sous anesthésie locale grâce à des gouttes de collyre anesthésiant.

C’est une intervention brève, puisqu’elle ne dure qu’une vingtaine de minutes en moyenne :

  • L’œil est incisé pour ouvrir l’accès au cristallin.
  • Le chirurgien utilise une sonde pour aspirer le cristallin opacifié.
  • Il insère un implant artificiel dans le sac cristallinien.
  • Le sac est remis en place et l’œil refermé.

 

Quand se faire opérer de la cataracte ?

 

Si la plupart des troubles visuels peuvent être corrigés par le port de lunettes ou de lentilles cornéennes, la cataracte, elle, ne peut être traitée que par une intervention chirurgicale.

Il n’y a pas d’âge type pour se faire opérer. La décision dépend surtout du niveau de gêne ressentie par le patient dans ses activités quotidiennes. Si la qualité de vie est altérée au quotidien (pour la lecture, la conduite automobile, l’activité professionnelle, etc.), l’intervention est justifiée, quel que soit l’âge.

 

Un patient très âgé peut-il être opéré de la cataracte sans risque ?

 

La cataracte étant liée au vieillissement du cristallin dans l’immense majorité des cas, l’opération a généralement lieu après la soixantaine, avec un âge moyen en France de 73 ans.

Mais chez certains patients, les premiers signes peuvent apparaître tardivement, ou être bien tolérés pendant longtemps. Ainsi, il peut arriver que l’intervention ne soit envisagée qu’à 80 ans passés.

A cet âge, la balance entre le bénéfice en termes de qualité de vie et les risques encourus sur l’état général doit donc être évaluée avec précision. Il devra être tenu compte :

  • d’éventuelles autres pathologies (oculaires ou non) ou de fragilités.
  • du suivi, parfois au long cours, de traitements médicamenteux qu’il peut être préférable d’arrêter avant l’intervention.

Plus que l’âge, il s’agira surtout d’évaluer avec précision l’état général du patient. Dans la plupart des cas et sauf pathologies particulières, la cataracte peut être opérée même chez des patients très âgés car :

  • l’anesthésie locale pose beaucoup moins de problèmes chez un patient âgé qu’une anesthésie générale.
  • l’intervention est courte, peu douloureuse, avec des suites très simples.

En cas de doute, il est toujours possible de prescrire des examens complémentaires.

Prendre rendez-vous avec l’un de nos praticiens

Dernières actualités